Vous êtes ici   Accueil < Aromathérapie < Fiches individuelles des H.E.

 

Menthe

samedi 8 juin 2002

 

Il existe environ 20 espèces de menthe réparties dans le monde entier et dont plusieurs sont cultivées. On distille :

La Menthe verte (Mentha viridis ou spicata) :
cultivée dans le monde entier, son parfum est plus frais et moins fort. Celle contient moins de menthol, ce qui la fait préférer pour les enfants. Ses propriétés sont identiques à celles de la Menthe Poivrée mais moins accentuées.

La Menthe Japonaise (Mentha arvensis) :
Distillée surtout en Chine, Asie du Sud-Est et Amérique du Sud, elle contient jusqu’à 90 % de menthol, ce qui la rend presque solide à température ambiante, Elle est surtout utilisée pour obtenir du menthol à usage pharmaceutique, cosmétique ou culinaire. Dermocaustique, elle doit être évitée en aromathérapie.

La Menthe Pouillot (Mentha Pulegium) : Danger !
Originaire d’Espagne et d’Afrique du Nord, la Menthe pouillot contient une substance toxique, le pulegone, très abortive et qui peut même entraîner la mort à hautes doses selon les chercheurs américains.


MENTHE POIVRE (Mentha Piperita)

style='float:left; width:329px;'>
image 329 x 337
Menthe Poivrée est encore une autre Labiée dont l’H.E. est distillée à partir des feuilles et des sommités de tige fleuries. Elle est cultivée en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. L’huile d’origine anglaise est réputée être la meilleure. Elle est abondamment utilisée en confiserie et dans la fabrication des articles de toilette ; c’est néanmoins une excellente huile thérapeutique.

La Menthe Poivrée est d’un jaune verdâtre au parfum frais et très prenant, caractéristique de l’un de ses composants, le menthol.

Se mélange bien avec : le Benjoin, le Romarin, l’Anis, le Citron.

Propriétés :

Anti-infectieuse et anti-inflammatoire (notamment du système digestif), conseillée dans les hépatites virales et les colites, les acidités gastriques, l’aérophagie, l’entérite, stimule la digestion. Analgésique. Aphrodisiaque. Il faut la consommer par voie interne à la place de l’aspirine, car c’est beaucoup plus sain pour l’estomac. Qualités fortifiantes et stimulantes. Antispasmodique, analgésique, antiseptique, stomachique, digestive, carminative, cholagogue, expectorante, emménagogue, fébrifuge, anti-infectieux urinaire, empêche la montée du lait.

Dr. J. Valnet : " tue le staphylocoque et neutralise le bacille de la tuberculose. "

Indications :

- Digestive : diarrhée, flatulence, calculs biliaires, indigestion, maux d’estomac, malaises de voyage, colique, gastro-entérite, brûlures d’estomac, maux de ventre, du foie, vomissements.
- Tête : mauvaise haleine, rhumes, mal de tête, migraine (origine digestive), sinusite, rage de dents.
- Règles : irrégulières, douloureuses, faibles.
- Nerveux : faiblesse générale, névralgie, choc.
- Respiratoire : bronchite, asthme, catarrhe, toux, grippe.
- Peau : inflammation, anti-moustique, irritation, congestion toxique, capillaires éclatées.
- Divers : sang trop riche, évanouissements, douleurs musculaires.

Conseils d’utilisation :

Voie Interne : Consultez un Aromathérapeute ou un médecin spécialisé. A titre indicatif : 1 à 2 gouttes d’H.E. 3 à 4 fois par jour. Ne pas utiliser plus d’un mois de suite.

Voie Externe : 1 à 2 gouttes en application locale en mélange dans une huile de base (attention aux yeux). Inhalations, bains, etc. ... Attention, grande sensation de froid.

A forte dose entrave le sommeil.


Menthe Suave (Mentha Suaveolens)

Indiquée dans les troubles spasmophiles pour son action régulatrice sur le système neurovégétatif. Améliore le métabolisme hépatique, anti-inflammatoire. Stimule les glandes parathyroïdes.


Autres propriétés :

Plante mercurienne. Son action très puissante sur le système nerveux, le psychisme perturbé, les lieux lourdement chargés et l’intense purification qu’elle offre, sont connues depuis des temps très reculés. Buvez quelques gouttes d’Essence de Menthe sur un sucre lorsque vous vous sentez irrité et que votre sommeil est agité.



Mise à jour le 9 octobre 2003

Pierre :

A quoi fait penser "pouliot", sinon à "poux" ? ? ? Mentha Pulegium était utilisée dans nos pays pour éliminer ces parasites. Les gens en plaçaient une bonne poignée sous leur matelas et leurs oreillers et s’endormaient dans le calme.

Noers : "mentha piperita", 1 ou 2 gouttes sur un mouchoir, à respirer en cas de malaise est à 100 % efficace.


Auteur : Lydie Bonnet-Alves Google+
Site Web : Aromalves

 

 




Aromalves n'est en aucun cas responsable de la teneur de l'article, des images utilisées et des documents joints, ils sont sous la seule responsabilité de son auteur. Aussi, nous vous invitons à le contacter en cas de problème. Cet article est purement informatif et ne peut être considéré comme des conseils, rapprochez-vous de votre médecin traitant, chaque cas étant particulier.



Vous êtes ici   Accueil < Aromathérapie < Fiches individuelles des H.E.

 

Accueil
Aromathérapie
  -- Fiches individuelles des H.E.
  -- Mode d’Emploi
Elixirs Floraux - Minéraux
  -- Fleurs de Bach
Ostéopathie
Phytothérapie
Thérapies diverses
  -- Acupuncture et Auriculothérapie
  -- EFT - Techniques de Libération Emotionnelle
  -- L’Homéopathie
  -- Micronutrition & Naturopathie
Contact & Infos




En partenariat avec





:: Accueil :: Aromathérapie :: Elixirs Floraux - Minéraux :: Ostéopathie :: Phytothérapie :: Thérapies diverses :: Contact & Infos :: Partenaires ::
- Proposer un article - Plan du site - | Se connecter | -

© Aromalves - Conception Lydie Bonnet-Alves - CNIL n° 806675

 Hit-Parade