Vous êtes ici   Accueil < Ostéopathie

 

Les nombreux bienfaits de l’Ostéopathie chez le bébé, le nourrisson et l’enfant
Ostéopathie

vendredi 8 février 2008

 

L’ostéopathie est une médecine régulièrement efficace et sans danger pour soigner de nombreux troubles chez le nourrisson et l’enfant.


Chaque naissance devrait faire l’objet d’un examen ostéopathique attentif. En effet, si l’accouchement est trop long (supérieur à 8 heures) ou difficile (usage en particulier de forceps ou de ventouses, présentation par le siège...), le fonctionnement de certaines structures crâniennes et des vertèbres du cou peuvent en pâtir. De nombreux troubles peuvent alors survenir à plus ou moins long terme. Ces troubles sont assez fréquents et on ne pense souvent pas à les rattacher au « traumatisme » de la naissance. Il peut s’agir de reflux gastro-oesophagiens, de colites, de rhinites, sinusites, otites à répétition, de troubles du comportement ou du sommeil,...

En pratique, il est utile de consulter un ostéopathe :
- si l’accouchement a été long et difficile,
- si le nourrisson régurgite beaucoup et présente fréquemment des colites,
- s’il présente des rhinites, sinusites, otites et des bronchites à répétition,
-  si l’enfant tourne toujours la tête du même côté et a le cou raide,
-  s’il dort très peu et paraît nerveux voire coléreux,
- s’il pleure tout le temps et notamment quand vous l’allongez,
-  s’il a présenté une chute de la table à langer.

L’ostéopathe va alors apposer délicatement ses mains sur différentes parties du crâne de votre enfant. Il analyse les zones qui sont bloquées et qui souffrent. Lorsque des os du crâne sont « bloqués », il peut s’ensuivre une pertubation du fonctionnement du système nerveux et de la circulation de certains liquides dans tout le corps.

Par des gestes indolores, d’une grande douceur, il va essayer de traiter les souffrances crâniennes et vertébrales. Ces dernières sont à l’origine de pathologies locales comme des blocages du cou, mais également à distance sur la fonction digestive par exemple. Deux ou trois séances d’ostéopathie sont le plus souvent suffisantes pour corriger ces troubles. Comme d’habitude, plus vous consultez tôt, plus les chances de succès augmentent...


Le jeune Romain L., âgé de 6 mois, souffre de régurgitations depuis la naissance. Malgré la modification du régime alimentaire, les différents médicaments, le rehaussement du matelas, les symptômes perdurent. Ses parents consultent un ostéopathe. Ce dernier identifie un blocage du haut du cou vraisemblablement secondaire à une mauvaise position de la tête dans le ventre de sa mère. Deux séances d’ostéopathie redonnent de la mobilité dans le haut du cou et les régurgitations disparaissent comme par enchantement deux semaines plus tard.


Maéva P., âgée de 5 mois, présente d’importants troubles du comportement et du sommeil depuis la naissance. Ses parents l’amènent en consultation chez un ostéopathe. L’enfant présente un état d’agitation important, ne dort que très peu la nuit, est facilement irritable et épuise ses parents. Les différentes tentatives médicamenteuses avec de l’homéopathie et la phytothérapie se sont soldées au préalable par un échec.
Après examen ostéopathique, il s’avère que Maéva présente une restriction de la mobilité de certains os du crâne associée à un blocage du haut du cou. Il manipule alors les zones en souffrance. Deux semaines plus tard, il reçoit un coup de fil de la mère qui l’informe de la quasi-disparition de ces troubles. Maéva retrouve un sommeil de qualité, est plus calme et moins coléreuse.


Dr Gilles Mondoloni, Médecin ostéopathe (Maisons-Laffitte, Yvelines), Attaché des Hôpitaux de Paris.

Pour en savoir plus sur l’Ostéopathie, lire " se soigner par l’ostéopathie", Dr gilles mondoloni, éditions Odile Jacob, 2006


Auteur : Gilles MONDOLONI
Site Web : osteopathiemed.org

 

 




Aromalves n'est en aucun cas responsable de la teneur de l'article, des images utilisées et des documents joints, ils sont sous la seule responsabilité de son auteur. Aussi, nous vous invitons à le contacter en cas de problème. Cet article est purement informatif et ne peut être considéré comme des conseils, rapprochez-vous de votre médecin traitant, chaque cas étant particulier.



Vous êtes ici   Accueil < Ostéopathie

 

Accueil
Aromathérapie
  -- Fiches individuelles des H.E.
  -- Mode d’Emploi
Elixirs Floraux - Minéraux
  -- Fleurs de Bach
Ostéopathie
Phytothérapie
Thérapies diverses
  -- Acupuncture et Auriculothérapie
  -- EFT - Techniques de Libération Emotionnelle
  -- L’Homéopathie
  -- Micronutrition & Naturopathie
Contact & Infos


Quelques articles de la même rubrique


- Comment ne pas se tasser en veillissant - Dr Gilles Mondoloni
- 10 astuces au quotidien pour prévenir l’ostéoporose
- Dos : 9 douleurs qui doivent vous inquiéter (Médisite - Nov 2016)
- La bonne position pour ne pas avoir de l’arthrose (Médisite)
- Pour en finir avec l’arthrose et l’ostéoporose : la méthode antidouleur au naturel (Dr Gilles Mondoloni, Solar 2016)
- DES VACANCES SANS MAL DE DOS - Marie France - Juillet 2016
- Epaule neurologique : souffrance du nerf sus-scapulaire
- Stop aux douleurs de cou, d’épaule, de coude et de cheville
- LIVRE STOP AU MAL DE DOS
- Le traitement naturel du mal de dos par les médecines douces
- L’ostéopathie pour les bébés
- Traitement naturel des troubles digestifs et pulmonaires par l’association ostéopathie viscérale - oligothérapie - auriculothérapie : une association régulièrement efficace
- Traitement naturel des douleurs de l’appareil musculo-squelettique par l’association Ostéopathie et Auriculothérapie
- La pubalgie : apport de l’ostéopathie
- Les bienfaits de l’Ostéopathie sur l’hypertrophie de la prostate (adénome de la prostate)


En partenariat avec





:: Accueil :: Aromathérapie :: Elixirs Floraux - Minéraux :: Ostéopathie :: Phytothérapie :: Thérapies diverses :: Contact & Infos :: Partenaires ::
- Proposer un article - Plan du site - | Se connecter | -

© Aromalves - Conception Lydie Bonnet-Alves - CNIL n° 806675

 Hit-Parade