Vous êtes ici   Accueil < Ostéopathie

 

Le syndrome de l’essuie glace : intérêt du traitement manuel et de l’ostéopathie
syndrome de l’essuie glace, ostéopathie, traitement naturel, médecines naturelles, médecines douces, traitement manuel, kinésithérapie, conseils pratique

lundi 1er septembre 2008

 

L’ostéopathie soulage fréquemment de nombreux syndromes de l’essuie glace.


LE SYNDROME DE L’ESSUIE GLACE OU SYNDROME DE LA BANDELETTE ILIOTIBIALE

Il correspond à un conflit entre le tubercule de Gerdy sur le condyle externe du fémur et la bandelette iliotibiale lié à un frottement excessif entre ces deux structures anatomiques à l’occasion des mouvements répétitifs de flexion - extension du genou.

Rappel anatomique
La bandelette iliotibiale ou bandelette de Maissiat est un ligament tendu entre l’épine iliaque antéro-supérieure et le tubercule de Gerdy.
Elle correspond à la réunion du grand fessier et du tenseur de Fascia Lata.
A sa partie inférieure, cette bandelette est libre de toute attache osseuse ou musculaire, ce qui permet son déplacement antéro-postérieur lors des mouvements de flexion-extension du genou (déplacement vers l’avant en extension, et vers l’arrière en flexion).
Il se produit alors une irritation des fibres postérieures de la bandelette et du périoste condylien par frottement excessif associée parfois à une véritable bursite, à environ 30° de flexion du genou .

Certains troubles morphologiques du genou favorisent ce syndrome comme le genu varum en majorant les tensions de la bandelette de Maissiat sur le tubercule de Gerdy.

Ce syndrome est souvent rencontré chez le coureur de fond et de demi-fond et parfois chez le cycliste ou le randonneur.

Il est à l’origine d’une douleur mécanique du compartiment externe du genou, d’apparition progressive pour des distances le plus souvent identiques imposant l’arrêt de la course et disparaissant à distance de l’effort physique incriminé.
Progressivement, les douleurs deviennent de plus en plus précoces dès le début de la course et finissent par retentir sur les activités quotidiennes (montée et descente des escaliers).
Les entrainements sur des espaces vallonés avec alternance de courses en descente et en côte, ainsi que l’intensification brutale du kilomètrage à l’entrainement sont des facteurs favorisants.

Sur le plan clinique, le genou est sec, de mobilité active et passive normale et stable.

Le diagnostic fait appel à deux manoeuvres spécifiques :
.test de Renne : réaliser plusieurs mouvements de flexion -extension du genou d’environ 30° d’amplitude en appui monopodal
.test de Noble : qui correspond à une douleur à la pression du condyle externe en regard du tubercule de Gerdy , 3 cms au dessus de l’interligne fémorotibiale externe, lors d’une flexion passive d’environ 30° du genou.

Les douleurs sont parfois moins typiques, plus diffuses et moins sensibles aux manoeuvres spécifiques.
En cas de doute, un test à la xylocaine permet de confirmer le diagnostic.
Par ailleurs, l’échographie met aisément en évidence une bursite éventuelle et dans une moindre mesure le conflit téno-périosté.
L’IRM est l’examen de référence avec mise en évidence d’un hypersignal en T2 en regard du condyle externe.

Le traitement comporte :
.un repos sportif, des anti-inflammatoires en comprimé et localement
.la kinésithérapie (physiothérapie, MTP, étirements),
.parfois des infiltrations cortisoniques loco dolenti
.voire le port de semelles orthopédiques (avec bande pronatrice)

L’ostéopathie met souvent en évidence un problème lombaire à savoir un dérangement inter-vertébral lombaire bas avec état de "contracture permanente" du tenseur du fascia lata.
L’ostéopathe manipule alors le bas du dos et effectue des techniques de libération musculaire du tenseur du fascia lata. Deux séances d’ostéopathie aboutissent le plus souvent à une guérison du syndrome de l’essuie glace.

Dans les rares échecs du traitement médical, la chirurgie peut être proposée avec section des fibres postérieures de la bandelette de Maissiat ou plastie d’allongement de la bandelette ilio-tibiale.

La prévention du syndrome passe par la réalisation régulière d’étirements du Tenseur du Fascia Lata, des séances d’entretien d’ostéopathie 1 à 2 fois par an, la reprise progressive de l’entrainement sur terrain souple et plat, voire le port de chaussures amortissantes avec bande pronatrice.

Dr Gilles Mondoloni, médecin ostéopathe, médecin du sport, Traumatologue du sport (Maisons-Laffitte, Yvelines), ostéopathe du sport
Attaché des Hôpitaux de Paris (Paris IV),
Ancien consultant à la clinique Nollet (Paris XVII)

Conseils pour la pratique du sport :
http://www.dailymotion.com/video/x14uq27_medecine-du-sport-conseils-pour-une-bonne-pratique-du-sport-dr-gilles-mondoloni-maisons-laffitte_webcam


Auteur : Gilles MONDOLONI
Site Web : osteopathiemed.org

 

 




Aromalves n'est en aucun cas responsable de la teneur de l'article, des images utilisées et des documents joints, ils sont sous la seule responsabilité de son auteur. Aussi, nous vous invitons à le contacter en cas de problème. Cet article est purement informatif et ne peut être considéré comme des conseils, rapprochez-vous de votre médecin traitant, chaque cas étant particulier.



Vous êtes ici   Accueil < Ostéopathie

 

Accueil
Aromathérapie
  -- Fiches individuelles des H.E.
  -- Mode d’Emploi
Elixirs Floraux - Minéraux
  -- Fleurs de Bach
Ostéopathie
Phytothérapie
Thérapies diverses
  -- Acupuncture et Auriculothérapie
  -- EFT - Techniques de Libération Emotionnelle
  -- L’Homéopathie
  -- Micronutrition & Naturopathie
Contact & Infos


Quelques articles de la même rubrique


- Comment ne pas se tasser en veillissant - Dr Gilles Mondoloni
- 10 astuces au quotidien pour prévenir l’ostéoporose
- Dos : 9 douleurs qui doivent vous inquiéter (Médisite - Nov 2016)
- La bonne position pour ne pas avoir de l’arthrose (Médisite)
- Pour en finir avec l’arthrose et l’ostéoporose : la méthode antidouleur au naturel (Dr Gilles Mondoloni, Solar 2016)
- DES VACANCES SANS MAL DE DOS - Marie France - Juillet 2016
- Epaule neurologique : souffrance du nerf sus-scapulaire
- Stop aux douleurs de cou, d’épaule, de coude et de cheville
- LIVRE STOP AU MAL DE DOS
- Le traitement naturel du mal de dos par les médecines douces
- L’ostéopathie pour les bébés
- Traitement naturel des troubles digestifs et pulmonaires par l’association ostéopathie viscérale - oligothérapie - auriculothérapie : une association régulièrement efficace
- Traitement naturel des douleurs de l’appareil musculo-squelettique par l’association Ostéopathie et Auriculothérapie
- La pubalgie : apport de l’ostéopathie
- Les bienfaits de l’Ostéopathie sur l’hypertrophie de la prostate (adénome de la prostate)


En partenariat avec





:: Accueil :: Aromathérapie :: Elixirs Floraux - Minéraux :: Ostéopathie :: Phytothérapie :: Thérapies diverses :: Contact & Infos :: Partenaires ::
- Proposer un article - Plan du site - | Se connecter | -

© Aromalves - Conception Lydie Bonnet-Alves - CNIL n° 806675

 Hit-Parade