Vous êtes ici   Accueil < Ostéopathie

 

Les bienfaits de l’Ostéopathie sur l’hypertrophie de la prostate (adénome de la prostate)
Hypertrophe prostate, grosse prostate, adénome, phytothérapie, manipulation prostate, massage, raitement naturel, ostéopathie, naturopathie, micronutrition, nutrition

mercredi 17 février 2010

 

L’Ostéopathie peut améliorer les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate (adénome). Elle doit être envisagée en parallèle avec le traitement médical et les conseils alimentaires et d’hygiène de vie.


La prostate est une glande masculine située sous la vessie, en avant du rectum. Elle entoure l’urètre qui conduit l’urine de la vessie vers l’extérieur. Chez l’homme jeune, la prostate a la taille d’une grosse noix (20cm3 environ).
Elle peut être le siège de trois pathologies : l’hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome de la prostate, le cancer de la prostate et l’infection aigüe ou chronique de la prostate

L’hypertrophie bénigne de la prostate :

Egalement appelé adénome de la prostate, c’est une maladie bénigne de la prostate caractérisée par une augmentation de volume de la prostate, et notamment dans la zone autour de l’urètre. L’urètre est ainsi progressivement de plus en plus comprimé ce qui entraîne des difficultés pour uriner.

Cette maladie concernerait en France plus de 6 millions d’hommes de plus de 60 ans et la fréquence augmente de plus en plus avec l’âge.

Les différents traitements :
Le traitement est fonction de la gravité des troubles.

Il sert à diminuer les troubles urinaires ressentis (ils ne guérissent pas) :
- les alpha bloquants : diminuent le tonus musculaire des fibres de la prostate autour de l’urètre ;
- les inhibiteurs de la 5 alpha-réductase : agissent sur le long terme (plusieurs mois), diminuent le volume de la prostate et sont donc réservés aux grosses prostates.

Des modifications alimentaires peuvent diminuer les symptômes : diminuer épices, alcool, excitants (café) et produits laitiers, ingérer des graines de courge, des oméga-3.

La phytothérapie (extraits de plantes) :
Ces traitements sont souvent bien tolérés mais de mécanisme d’action encore assez peu connu et d’efficacité variable.

L’ostéopathie :
L’ostéopathie peut être utile dans le traitement des symptômes de l’adénome de prostate (sans guérir la prostate) : diminution des fréquences d’urines, de l’impériosité urinaire (uriner en urgence), parfois de la sensation d’obstacle à l’écoulement...
Dès le lendemain, un certain nombre de patients ne se lèvent plus qu’une fois dans la nuit au lieu de 3 ou 4, oublient qu’ils ne sont pas aller au toilette en journée depuis plusieurs heures...

Par un toucher rectal, Le médecin ostéopathe détermine son volume, sa sensibité, sa consistance.
Il mobilise la prostate, la masse et cherche à décongestionner la prostate et les tissus situés autour de l’urèthre qui sont souvent "rétractés". Il réharmonise le système nerveux situé autour de la prostate.
Le médecin ostéopathe travaille également sur les articulations du bassin et des lombaires sans oublier les muscles du plancher pelvien (fesse,entre-jambe, anus)

Deux séances à 10 jours d’intervalle puis en entretien peuvent être proposés en parallèle du traitement médical et phytothérapique.

Ainsi, les résultats de l’Ostéopathie sur l’hypertrophie bénigne de la prostate sont suffisamment intéressants pour proposer l’Ostéopathie à tout homme qui souffre de cette pathologie (en complément du traitement médical +/- phytothérapique)

Dr Gilles Mondoloni, Médecin ostéopathe (Maisons-laffitte, Yvelines), Attaché enseignant des hôpitaux de Paris


Auteur : Gilles MONDOLONI
Site Web : osteopathiemed.org

 

 




Aromalves n'est en aucun cas responsable de la teneur de l'article, des images utilisées et des documents joints, ils sont sous la seule responsabilité de son auteur. Aussi, nous vous invitons à le contacter en cas de problème. Cet article est purement informatif et ne peut être considéré comme des conseils, rapprochez-vous de votre médecin traitant, chaque cas étant particulier.



Vous êtes ici   Accueil < Ostéopathie

 

Accueil
Aromathérapie
  -- Fiches individuelles des H.E.
  -- Mode d’Emploi
Elixirs Floraux - Minéraux
  -- Fleurs de Bach
Ostéopathie
Phytothérapie
Thérapies diverses
  -- Acupuncture et Auriculothérapie
  -- EFT - Techniques de Libération Emotionnelle
  -- L’Homéopathie
  -- Micronutrition & Naturopathie
Contact & Infos


Quelques articles de la même rubrique


- Comment ne pas se tasser en veillissant - Dr Gilles Mondoloni
- 10 astuces au quotidien pour prévenir l’ostéoporose
- Dos : 9 douleurs qui doivent vous inquiéter (Médisite - Nov 2016)
- La bonne position pour ne pas avoir de l’arthrose (Médisite)
- Pour en finir avec l’arthrose et l’ostéoporose : la méthode antidouleur au naturel (Dr Gilles Mondoloni, Solar 2016)
- DES VACANCES SANS MAL DE DOS - Marie France - Juillet 2016
- Epaule neurologique : souffrance du nerf sus-scapulaire
- Stop aux douleurs de cou, d’épaule, de coude et de cheville
- LIVRE STOP AU MAL DE DOS
- Le traitement naturel du mal de dos par les médecines douces
- L’ostéopathie pour les bébés
- Traitement naturel des troubles digestifs et pulmonaires par l’association ostéopathie viscérale - oligothérapie - auriculothérapie : une association régulièrement efficace
- Traitement naturel des douleurs de l’appareil musculo-squelettique par l’association Ostéopathie et Auriculothérapie
- La pubalgie : apport de l’ostéopathie
- Les bienfaits de l’Ostéopathie sur l’hypertrophie de la prostate (adénome de la prostate)


En partenariat avec





:: Accueil :: Aromathérapie :: Elixirs Floraux - Minéraux :: Ostéopathie :: Phytothérapie :: Thérapies diverses :: Contact & Infos :: Partenaires ::
- Proposer un article - Plan du site - | Se connecter | -

© Aromalves - Conception Lydie Bonnet-Alves - CNIL n° 806675

 Hit-Parade