Vous êtes ici   Accueil < Aromathérapie < Fiches individuelles des H.E.

 

Romarin
Rosmarinus Officinalis

samedi 8 juin 2002

 

image 234 x 307 Le romarin, une Labiée fort connue fournit une huile distillée à partir de toute la plante ou mieux les sommités fleuries (meilleure qualité), pour obtenir une huile essentielle pratiquement incolore dont le parfum vivifiant varie suivant les variétés : proche de l’Eucalyptus pour les Romarins d’Espagne et d’Afrique du Nord, rappelant l’encens pour ceux de France et de Yougoslavie. Il pousse dans les pays riverains de la Méditerranée.

La qualité de l’huile qui provient d’Espagne varie d’une qualité très supérieure à une qualité très inférieure. L’huile la plus consistante de grande qualité vient de Tunisie.

Il est possible d’adultérer l’huile de romarin avec de la térébenthine, de la sauge et des huiles d’aspic.
Se mélange bien avec : le Basilic, les huiles citriques, l’Encens, la Lavande, la Menthe.


Trois races chimiques (chémotypes) sont employées en aromathérapie :

ROMARIN A VERBENONE

Riche en acétate de bornyle et verbénone (ABV) c’est la bénédiction des foies surchargés. Stimulant général et endocrinien, cardiotonique, cholagogue, stimulant hépato-biliaire, diurétique.

Pour les crises de foie, cholécystite, jaunisse, cirrhose, calculs biliaires, cholestérol, coliques, infections génitales, palpitations cardiaques, problèmes artériels. H.E. en inhalations ou voie orale (6 à 8 gouttes par jour).

ROMARIN A CINEOL

A forte proportion de cinéole est excellent pour les problèmes respiratoires. Antiseptique pulmonaire, antinévralgique, antirhumatismal, antalgique, sudorifique, vulnéraire, cicatrisant.

Pour les bronchites, maux de gorge, rhume, grippe, sinusite, coqueluche, rhumatismes, maux de tête, goutte, fatigue intellectuelle, préparation à l’effort sportif ...

ROMARIN A CAMPHRE

Tonicardiaque, relaxant et contractant musculaire, décongestionnant (pas d’utilisation chez la femme enceinte). Indiqué dans les états infectieux. H.E. en massages.

Propriétés communes :

Antiseptique, antispasmodique, antirhumatismal, analgésique, cicatrisant, détoxiquant, tonique cardiaque et veineux, draineur spécifique hépatique et biliaire. Rétablit l’équilibre thermique, facilite l’assimilation des sucres (diabète). Digestif, diurétique, sudorifique. Stimulant général (hypotension), énergisant, tonique. Astringent, aphrodisiaque.

Indications communes :

- Circulatoire : congestion lymphatique, abaisse la pression artérielle, problèmes de mauvaise circulation.
- Digestive : colite, constipation, diarrhée, flatulence, calculs biliaires, gastro-entérite, maux d’estomac, de foie.
- Excrétoire : diurétique, rétention d’eau.
- Tête : maux de tête, migraine, fortifie la mémoire, mauvaise haleine, rhumes.
- Règles : arrêt (manque) des périodes, leucorrhée, douloureuses.
- Musculaire : maux et douleurs, arthrite, rhumatisme, entorses, durcissement, manque de tonus.
- Nerveux : faiblesse générale, séquelles de paralysies, fatigue mentale, apathie. Surmenage, stress, dépression.
- Respiratoire : asthme, bronchite chronique, toux, grippe, rhume, toux, coqueluche.
- Peau : alopécie, nettoyant, poux, pellicules, maladie du cuir chevelu, stimulant, plaies, cellulite, congestion, acné.
- Divers : frigidité, impuissance, palpitations.

Conseils d’utilisation :

Voie Interne : Consultez un Aromathérapeute ou un médecin spécialisé. A titre indicatif : Dr. J. Valnet : H.E. 3 ou 4 gouttes, 2 ou 3 fois par jour, en solution alcoolique ou dans du miel.

Voie Externe : Bains et douche pour un coup de fouet. Dr. J. Valnet : bains fortifiants (surtout pour les enfants) et contre les rhumatismes. Prendre ces bains de préférence le matin.

Le romarin contient un pourcentage élevé de camphre et d’autres rétones. Il doit être évité pendant les grossesses et en cas d’épilepsie. H.E. de romarin en quantité exagérée est fortement épileptisante.

Autres propriétés :

Solaire portant le Feu et l’Air. Agit sur les canaux éthériques en les dégageant ainsi que le fait le Basilic, celui-ci joue, cependant, sur une plus haute fréquence vibratoire. Des bains salés auxquels on ajoute du Romarin et du Basilic (en Essence ou en poudre) purifient l’aura et vous dégagent de vos propres larves.


Auteur : Lydie Bonnet-Alves Google+
Site Web : Aromalves

 

 




Aromalves n'est en aucun cas responsable de la teneur de l'article, des images utilisées et des documents joints, ils sont sous la seule responsabilité de son auteur. Aussi, nous vous invitons à le contacter en cas de problème. Cet article est purement informatif et ne peut être considéré comme des conseils, rapprochez-vous de votre médecin traitant, chaque cas étant particulier.



Vous êtes ici   Accueil < Aromathérapie < Fiches individuelles des H.E.

 

Accueil
Aromathérapie
  -- Fiches individuelles des H.E.
  -- Mode d’Emploi
Elixirs Floraux - Minéraux
  -- Fleurs de Bach
Ostéopathie
Phytothérapie
Thérapies diverses
  -- Acupuncture et Auriculothérapie
  -- EFT - Techniques de Libération Emotionnelle
  -- L’Homéopathie
  -- Micronutrition & Naturopathie
Contact & Infos




En partenariat avec





:: Accueil :: Aromathérapie :: Elixirs Floraux - Minéraux :: Ostéopathie :: Phytothérapie :: Thérapies diverses :: Contact & Infos :: Partenaires ::
- Proposer un article - Plan du site - | Se connecter | -

© Aromalves - Conception Lydie Bonnet-Alves - CNIL n° 806675

 Hit-Parade